Le stockage local semble être désactivé dans votre navigateur.
Pour une meilleure expérience sur notre site, assurez-vous d’activer le cache dans votre navigateur.

Leader de l'occasion depuis 1886

En ce moment : SOLDES JUSQU'À - 70%

Livraison à 0.01€ dès 30€ d’achats

-5% sur les livres neufs et livraison offerte avec le retrait dans nos magasins

En ce moment, livraison gratuite pour tous les coolos !

 Avantages Fidélité

 Service client

 Besoin d'aide

Leader de l'occasion depuis 1886

En ce moment : SOLDES JUSQU'À - 70%

Livraison à 0.01€ dès 30€ d’achats

-5% sur les livres neufs et livraison offerte avec le retrait dans nos magasins

En ce moment, livraison gratuite pour tous les coolos !

 Avantages Fidélité

 Service client

 Besoin d'aide

Leader de l'occasion depuis 1886

Livraison à 0.01€ dès 30€ d’achats

-5% sur les livres neufs et livraison offerte avec le retrait dans nos magasins

En ce moment, livraison gratuite pour tous les coolos !

Parole perdue

Oya Baydar (Auteur principal), Gay-aksoy Valerie (Traducteur)

Livre | Format : Livre | Editeur : Phébus | Date de parution : 08/04/2010

En stock / Expédié sous 24h

Non disponible en ligne

Alerte dispo

Alerte dispo


Résumé

LIVRE : Une nuit dans la gare routière d'Ankara, Ömer Eren, écrivain célèbre enpanne d'inspiration, est témoin d'une fusillade. Ce drame décide Ömer à prendrela route vers l'Ouest, vers cette Anatolie, où dix-huit ans plus tôt, ilexerçait son âme militante. Il espère y trouver le sens de ce qu'il cherche àexprimer depuis si longtemps et qui ne cesse de le fuir : le mot perdu. Elif,son épouse, une scientifique de renom, s'apprête quant à elle à rejoindre leDanemark pour un congrès, mais surtout pour tenter de renouer des liens avecleur fils unique, Deniz, exilé en Norvège depuis la mort de sa femme, d'originenorvégienne, victime d'un attentat à Istanbul. Que ce soit sur les routesanatoliennes, à Istanbul ou en Norvège, les souffrances et les destructionsengendrées par la guerre sont encore palpables. Tragédie d'un peuple ettragédies individuelles se mêlent ainsi dans ce roman sensible et humaniste, oùOya Baydar ausculte avec une rare acuité les relations parents/enfants, maisaussi la question kurde, que ses concitoyens éludent et que les Occidentauxméconnaissent. AUTEUR : Née à Istanbul en 1940, diplômée en sociologie en 1964,emprisonnée en 1971 pour son opposition au coup d'État militaire, exilée enAllemagne en 1980, revenue en Turquie en 1991, Oya Baydar a publié recueils denouvelles et romans qui l'ont placée au premier rang des écrivains de son pays.Elle a remporté plusieurs prix, dont le Prix Sait Faik pour Adieu Aliocha, lePrix Orhan Kemal pour Ne restent que des cendres. Son dernier roman, Le Motperdu, est considéré comme son chef-d'oeuvre.

Détails

Plus d’information
EAN 9782752903914
ISBN 275290391X
Contributeurs Oya Baydar (Auteur principal), Gay-aksoy Valerie (Traducteur)
Format Livre
Nombre de pages 455
Éditeur Phébus
Collection LITT ETRANGERE
Largeur 14 cm
Longueur 20.5 cm
Épaisseur 3 cm
Poids 0.552 kg
Impression à la demande Non
Catégories Livres, Romans et Littérature, Autres littératures étrangères

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte