Problemes economiques n.3028 - Bilan de l'économie française

Problemes Economiques (Auteur principal)

Livre | Format : Revue, Journal | Editeur : Documentation francaise | Date de parution : 12/10/2011

Non disponible

Alerte dispo

Alerte dispo

Non disponible

Alerte dispo

Alerte dispo


Résumé

Le bilan de l'économie française 2011.
Deux enfants par femme en 2010 : la fécondité serait-elle insensible à la crise ?

Population et Sociétés - Gilles Pison.
En 2010, en France, l'indicateur de fécondité a continué d'augmenter pour atteindre 2,00 enfants par femme contre 1,99 en 2009. Cette évolution apparaît quelque peu paradoxale car, dans les périodes qui suivent un ralentissement économique, on constate en général le phénomène inverse : la fécondité diminue. C'est d'ailleurs ce qui s'est produit aux Etats-Unis où la récession a conduit à une baisse de l'indicateur, ou bien en Russie, où le recul de la production a freiné la hausse de la fécondité. En fait, la France est probablement dans la même situation que ce dernier pays : on peut en effet penser que, sans la crise, l'augmentation de la fécondité aurait été plus importante et l'indicateur aurait, en métropole, dépassé 2,00 enfants par femme.

L'amélioration de la situation du marché du travail s'est poursuivie - DARES - Analyses. Claude Minni et al.
Avec la reprise de la croissance, la situation sur le marché du travail a continué de s'améliorer en 2010. Avec près de 200 000 créations de postes de travail, la moitié des emplois perdus pendant la crise de 2008-2009 ont été récupérés. Après une hausse de 2,4 points en 2008-2009 et dans un contexte de poursuite de la progression du nombre d'actifs, le taux de chômage a baissé de 0,3 point. Fin 2010, il s'établit à 9,3 % en métropole et à 9,7 % dans l'ensemble de la France. Les hommes qui ont été les plus touchés par la crise ont vu leur taux de chômage reculer, quelle que soit la tranche d'âge concernée. En revanche, celui des femmes de moins de cinquante ans a continué d'augmenter, de même que la proportion de chômeurs de longue durée.

La France a renoué avec la croissance - INSEE Première - Guillaume Houriez, Vladimir Passeron et Adrien Perret.
Après une récession sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale, la France a, en 2010, renoué avec la croissance, le produit intérieur brut (PIB) progressant de 1,5 % en moyenne annuelle, après une chute de 2,7 % en 2009. Les échanges extérieurs ont rebondi et l'investissement des entreprises est reparti à la hausse. La consommation des ménages s'est accélérée. La demande des administrations publiques a connu, en revanche, un ralentissement qui s'explique par la fin des mesures du plan de relance de 2009. Quant au taux de marge des sociétés non financières, il a progressé.
En 2011, le pouvoir d'achat des ménages devrait augmenter Note de conjoncture INSEE Essentiellement porté par le dynamisme des revenus d'activité, le revenu disponible brut (RDB) des ménages devrait, en 2011, rapidement progresser (+ 3,3 % contre + 2 % en 2010). Si les impôts sont censés augmenter au cours de l'année, le niveau des prestations sociales devrait, lui, rester élevé. Au final, le pouvoir d'achat du revenu des ménages pourrait s'améliorer légèrement (+ 1 %, contre 0,8 % en 2010), en dépit d'une hausse des prix à la consommation.

Le compte des transactions courantes creuse son déficit.
Balance des paiements et position extérieure de la France.
Banque de France.

En 2010, le solde des transactions courantes de la France, qui comprend les échanges des biens et services, ainsi que les revenus et les transferts courants, a été déficitaire de 33,7 milliards d'euros, ce qui correspond à 1,7 % du produit intérieur brut (PIB). Cette évolution efface l'amélioration de l'année précédente, le déficit retrouvant le niveau enregistré en 2008. Cette détérioration est pour l'essentiel causée par la dégradation des échanges de biens, compensée seulement pour moitié par une amélioration du solde des revenus. La part de marché de la France à l'exportation baisse à nouveau et passe de 3,8 % en 2009 à 3,7 % en 2010. En matière d'investissements, les sorties nettes d'investissements directs s'établissent à 38 milliards d'euros (12 milliards de moins qu'en 2009), en raison principalement du recul des investissements directs français à l'étranger (IDFE).

Hausse des échanges - Le Chiffre du commerce extérieur - 2010 - DGDDI.
Après une baisse historique en 2009, les échanges, tirés par les biens intermédiaires et d'équipement, ont recommencé à augmenter. Le dynamisme exceptionnel de l'aéronautique et le regain de l'industrie automobile ont tout particulièrement bénéficié aux exportations. La hausse des cours des matières premières, notamment du pétrole et du gaz, ont, en revanche, alourdi la facture énergétique et creusé le déficit du commerce extérieur qui atteint 51,4 milliards d'euros (contre 44,2 milliards en 2009).

Un déficit public en légère baisse mais toujours largement structurel.
Rapport sur la situation et les perspectives des finances publiques. Cour des comptes.

Avec 7,1 % du produit intérieur brut (PIB), le déficit public de l'ensemble des administrations publiques a légèrement baissé en 2010 par rapport à 2009 où il avait atteint son plus haut niveau depuis 1959. La diminution a été de 0,4 point. Le déficit demeure ainsi supérieur à celui des autres pays de la zone euro (5,8 % du PIB en moyenne). La dette publique de la France a continué sa progression : avec près de 1 600 milliards d'euros, elle atteint 82,3 % du PIB. La seule charge d'intérêts des administrations publiques a dépassé 50 milliards en 2010.
La dette publique représente environ 25 000 euros par Français et 62 000 euros par personne ayant un emploi. Comme en 2009, le déficit est largement de nature structurelle et ce sont l'Etat et les régimes de base de la sécurité sociale qui contribuent à sa majeure partie.

EGALEMENT DANS CE NUMERO.

ENVIRONNEMENT. Comment sauver l'or vert. CNRS Le journal.
Sebastián Escalón.
2011 a été proclamée par l'Organisation des Nations unies (ONU), année internationale des forêts. Il faut dire qu'il y a urgence quand on sait que la déforestation fait reculer chaque année la forêt de 13 millions d'hectares dans le monde, soit l'équivalent environ d'un quart de la surface de la France. Si la déforestation se poursuit au rythme actuel, la forêt naturelle pourrait disparaître de la planète vers 2040.
Pourtant, la forêt est indispensable à l'humanité. Elle lui fournit d'innombrables ressources et joue un rôle majeur dans le climat mondial et la préservation de la biodiversité. De nombreuses solutions existent pour la protéger tant au niveau local qu'international. Certains programmes mis en oeuvre ont d'ores et déjà démontré leur efficacité.

SCIENCE ECONOMIQUE Des agents économiques irrationnels, mais prévisibles - Sciences Humaines - Nicolas Journet.
Selon la théorie classique du choix rationnel, l'agent économique est à la fois égoïste et calculateur ; il maximise son utilité personnelle.
Cependant, dans la vie de tous les jours, le comportement de l'homme de la rue n'est guère conforme à la théorie car celui-ci se montre souvent mauvais calculateur, influençable et inconstant. De nombreux chercheurs ont essayé d'apporter des accommodements à la théorie du choix rationnel. Parmi les travaux les plus remarquables, on peut citer le concept de la rationalité limitée, ainsi que l'introduction de biais cognitifs (heuristiques, émotifs, moraux) qui ont donné vie à une nouvelle discipline, l'économie comportementale et expérimentale. En combinant approches psychologiques et microéconomiques, cette dernière débouche ainsi sur une " économie de la vie quotidienne ".

Détails

Plus d’information
EAN 3303332030286
ISBN 3303332030286
Contributeurs Problemes Economiques (Auteur principal)
Format Revue, Journal
Support Non
Éditeur Documentation francaise
Collection Problemes economiques
Langue Français
Largeur 21 cm
Longueur 27 cm
Épaisseur 5 mm
Poids 0.133 kg
Impression à la demande Non
Tranche d'âge Tout public
Saga PROBLEMES ECONOMIQUES
Catégories Livres, Revues d'économie, France, Commerce international

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte