La société contre l'état - Mouvements sociaux et stratégie de la rue au Maroc

Rachik Abderrahmane (Auteur principal)

Livre | Format : Livre | Editeur : Eddif maroc | Date de parution : 01/12/2017

En stock / Expédié sous 48/72h

En stock / Expédié sous 48/72h


Résumé

L'analyse des mouvements sociaux permet d'examiner le processus du changement social et la nature de la relation qui lie l'Etat au citoyen. Après l'explosion des différentes émeutes au Maroc (1981, 1984 et 1990), la conquête pacifique de l'espace public urbain devient subitement un enjeu politique de taille. Depuis, la politique ne se déroule plus seulement dans les sphères conventionnelles. Elle se fait également dans la rue. Face à l'augmentation des mouvements sociaux protestataires, le pouvoir politique hésite, tolère, autorise, dialogue, mais interdit également avec violence des marches et des sit-in non autorisés. En 2005, les actions collectives des différents mouvements sociaux dans l'espace public (sit-in, manifestation, marche, etc.) se sont traduites en 700 protestations, soit une moyenne de deux sit-in par jour. Ce chiffre passe de 5.000 actions en 2008 à 6.438 en 2009 pour atteindre 8.600 en 2010 et plus de 18.000 actuellement, soit 50 protestations collectives par jour. Sous le gouvernement mené par le PJD, le nombre de protestations a été multiplié par 26 par rapport à l'année 2005.

Détails

Plus d’information
EAN 9789954105672
ISBN 9954105670
Contributeurs Rachik Abderrahmane (Auteur principal)
Format Livre
Support Non
Nombre de pages 356
Éditeur Eddif maroc
Langue Français
Largeur 17 cm
Longueur 24 cm
Épaisseur 1.2 cm
Poids 0.4 kg
Impression à la demande Non
Catégories Livres, Politique, Maroc 

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte