L'invention du réel - Baudelaire et le réalisme scriptural

Arnaud Buchs (Auteur principal)

Livre | Format : Livre | Editeur : Galilee | Date de parution : 25/04/2019

En stock / Expédié sous 24h

En stock / Expédié sous 24h


Résumé

Le milieu du XIX e siècle est marqué par une crise de la réalité, qui va notamment se cristalliser autour de l'émergence du daguerréotype puis de la photographie, qui donnera l'illusion d'une reproductibilité mécanique et industrielle du réel. Cette crise de la réalité est avant tout une crise de l'image, et une oeuvre, une écriture en particulier - celle de Baudelaire - va en incarner tous les enjeux, qui dépassent de beaucoup ce que l'on appelle communément le « réalisme ».L'esthétique du regard de Baudelaire peut d'une part se lire comme l'une des plus virulentes critiques de ce « réalisme » mimétique qui nous empêche de voir, en deçà ou au-delà de ces images que nous montrent tant d'oeuvres, romans, tableaux comme photographies, ce qui est littéralement à l'oeuvre dans l'écriture de l'image. Or c'est précisément dans cette critique du « réalisme » mal entendu (notamment représenté, aux yeux de Baudelaire, par une certaine peinture de Courbet) que va d'autre part prendre forme le réalisme au sens où je l'entends, comme l'avènement impensé du réel - impensé parce qu'il surgit et se révèle dans et par l'oeuvre même. L'écriture de Baudelaire, dans cette double perspective, va littéralement achever la réalité, dans les deux sens du verbe : lui mettre un terme dans son ancienne acception (comme une donnée reproductible, déjà là) et par le même geste l'accomplir dans son sens « moderne » (comme un événement à venir, inséparable de sa mise en oeuvre). La réalité, pourrait-on dire, devient ainsi « plus réelle », du moins « réelle » autrement, et toute la difficulté sera de saisir ce double mouvement simultané de retrait et de reconfiguration permanente du réel. Ce double mouvement caractérise ce que j'appelle la Modernité.

Détails

Plus d’information
EAN 9782718609843
ISBN 2718609842
Contributeurs Arnaud Buchs (Auteur principal)
Format Livre
Support Non
Nombre de pages 150
Éditeur Galilee
Collection Lignes fictives
Langue Français
Largeur 13.5 cm
Longueur 21.5 cm
Épaisseur 1.5 cm
Poids 0.242 kg
Impression à la demande Non
Tranche d'âge Tout public
Catégories Livres, Lettres et Linguistique, Essais et critique littéraires, Essais sur l'art

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte