L'éthique de la personne - Liberté, autonomie et conscience dans la pensée de Pierre de Jean Olivi

Steve Bobillier (Auteur principal)

Livre | Format : Livre | Editeur : Vrin | Date de parution : 01/10/2020

En stock / Expédié sous 24h

Non disponible

Alerte dispo

Alerte dispo


Résumé

C'est la question du mal volontaire, ou de l'acrasie, qui se trouve au centre du présent ouvrage : pourquoi l'homme fait-il parfois le mal en toute connaissance de cause et en toute liberté, sans être soumis à des passions ou une quelconque faiblesse ? La réponse donnée à cette question par Pierre de Jean Olivi (1248-1298) - penseur peu connu aujourd'hui, mais qui suscita autant de controverses que d'admiration au XIIIe siècle - eut un impact décisif sur la pensée médiévale et moderne. Notamment les réflexions démoniaques lui permettent de penser le cas d'une acrasie stricte, où en l'occurrence les anges choisissent l'option qui apparaît toutefois comme la mauvaise à l'intellect, ceci au détriment de la bonne. La position résolument volontariste de Pierre de Jean Olivi, défendant en effet une absolue autodétermination de la volonté, met ainsi l'accent sur l'entière responsabilité de la personne pour ses actes.

Détails

Plus d’information
EAN 9782711629541
ISBN 2711629546
Contributeurs Steve Bobillier (Auteur principal)
Format Livre
Support Non
Nombre de pages 288
Éditeur Vrin
Collection ETUDES DE PHILOSOPHIE MEDIEVALE
Largeur 16 cm
Longueur 24 cm
Épaisseur 1.8 cm
Poids 0.601 kg
Impression à la demande Non
Catégories Livres, Philosophie, Philosophie du Moyen Âge et de la Renaissance

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte