Des soldats noirs face au Reich - Les massacres racistes de 1940

Johann Chapoutot (Auteur principal), Jean Vigreux (Auteur principal)

Livre | Format : Livre | Editeur : Puf | Date de parution : 16/09/2015

En stock / Expédié sous 4 à 6 jours

Non disponible

Alerte dispo

Alerte dispo


Résumé

Une « guerre pour la civilisation » germanique et pour l'Europe blanche : c'est ainsi que les nazis présentaient leur entreprise, qui avait également une dimension de revanche, à la fois sur la Première Guerre mondiale et sur la « honte noire » infligée par les Français. En effet, depuis les années 1920, racistes et xénophobes allemands ne décoléraient pas : la France avait osé faire occuper le territoire de l'Allemagne par des soldats de couleur, issus des troupes coloniales. Lors de la campagne de France, en mai-juin 1940, environ trois mille de ces soldats coloniaux ont été assassinés, en-dehors de toute action de combat, par des unités militaires allemandes issues de la Wehrmacht et de la Waffen-SS. Ce livre revient sur ces événements, sur leur contexte historique et idéologique, sur le mépris du droit international affiché par l'Allemagne nazie, et sur le sort des soldats coloniaux qui échappèrent à la mort et partirent en captivité.

Détails

Plus d’information
EAN 9782130621690
ISBN 2130621694
Contributeurs Johann Chapoutot (Auteur principal), Jean Vigreux (Auteur principal)
Format Livre
Support Non
Nombre de pages 184
Éditeur Puf
Collection Hors collection puf
Langue Français
Largeur 13.5 cm
Longueur 21.5 cm
Épaisseur 1.3 cm
Poids 0.192 kg
Impression à la demande Non
Tranche d'âge Tout public
Catégories Livres, Histoire, Seconde Guerre Mondiale , Histoire contemporaine

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte