Capitalisme, travail et emancipation chez marx

Richard Sobel (Auteur principal)

Livre | Format : Livre | Editeur : PU DU SEPTENTRION | Date de parution : 28/06/2012

Non disponible

Alerte dispo

Alerte dispo

En stock / Expédié sous 24h


Résumé

Montrer la puissance, la pertinence et l'actualité. Même si la centralité du travail ne s'institue et ne semble valoir que pour le seul monde moderne, il ne saurait y avoir de société qui n'ait fait, d'une manière ou d'une autre, l'expérience du travail comme forme essentielle de la condition humaine. Si la philosophie du travail définit fondamentalement l'être humain, il revient à la socio-économie des modes de production - en particulier le capitalisme où règne la "loi de la valeur" - de montrer que, dans l'histoire, le travail a toujours été l'objet de multiples aliénations qui obèrent la vérité anthropologique dont il est universellement porteur. Seule une société émancipée de toutes les formes de domination pesant sur le travail permettra à chacun de ses membres de s'épanouir pleinement. On peut bien sir discuter tel ou tel point du "travaillisme" marxien, à commencer par l'utopie communiste. Mais tant que notre horizon social restera dominé par le capitalisme, cette approche constituera une ressource incontournable pour comprendre le présent, le subvertir et dégager une perspective d'émancipation.

Détails

Plus d’information
EAN 9782757403860
ISBN 2757403869
Contributeurs Richard Sobel (Auteur principal)
Format Livre
Support Non
Nombre de pages 240
Éditeur PU DU SEPTENTRION
Largeur 11 cm
Longueur 18 cm
Épaisseur 1.3 cm
Poids 0.198 kg
Impression à la demande Non
Catégories Livres, Économie internationale, Philosophie moderne

Avis

Rédigez votre propre commentaire
Seuls les utilisateurs sauvegardés peuvent soumettre leur avis. Veuillez vous connecter ou créer un compte